JE RECHERCHE UN

FERTILISANT

CONTENANT

NUTRIMENT

POUR

CULTURE

Recherche
  • Zinc (Zn)
    3065.39
    Zn
  • Forme ionique
  • Anion/Cation
    Zn2+
  • Leaf
  • Origine: Volcanic
  • 8-10mm around the root

Zinc

(Zn)

Comme la plupart des oligo-éléments, la problématique du zinc est double: pénalisant quand il est en carence et en excès. Néanmoins c’est davantage le déficit de zinc qui perturbe la bonne conduite des cultures, plus généralement en début de végétation et en conditions plutôt froides et humides selon le biotope de référence.

Lorsqu’on raisonne correctement l’ensemble des paramètres qui régissent sa disponibilité, il est possible d’intervenir de manière pertinente en ciblant les cultures sensibles, les sols à risques, le stade et la forme de l’apport de zinc comme fertilisant.
Zn
Plant
Plant
Soil
Soil
Crops
Crops
Origin
Origin
Keys
Keys
Metabolisme:
Comme les autres oligo-éléments, le zinc intervient dans les réactions enzymatiques liées à la fixation du carbone (photosynthèse)
Il intervient aussi au niveau des ribosomes dans la multiplication cellulaire, et plus spécialement dans les mécanismes de croissance lié aux hormones auxiniques. 
MÉCANISMES D’ABSORPTION :
Le zinc est absorbé de façon passive au début, au prorata de sa concentration dans la solution, puis de manière plus active, avec un contrôle progressif de son métabolisme. 
INTERACTIONS, SPÉCIFICITÉ :
Le zinc bloque le fer mais l’inverse n’est pas vrai.
L’excès de phosphore peut bloquer le zinc et vise- versa (antagonisme dans les deux sens).
L’excès de zinc n’est pas courant dans les sols agricoles, sauf en cas d’excès de boues de station et de composts industriels, avec en sus une disponibilité réduite du fer et du phosphore. 
Il existe une grande variabilité de teneurs selon le type de sol. Les sols calcaires sont les plus pauvres mais certains granites le sont aussi.

Le zinc, présent dans les sols sous forme de sulfures ou de carbonates, passe assez facilement en solution et fait l’objet d’exploitation minière depuis le Moyen Age. Sa production industrielle ne cesse de croître avec néanmoins un contrôle accru pour éviter son accumulation.

Tableau de sensibilité

Echelle de sensibilité:
  • Hautement

  • Moyennement

  • Modérément

Zn
Sugar Beet
Durum Wheat
Wheat
Carrot
Cereals (excepted wheat)
Chicory, endive
Cabbage
Oil Seed Rape
Squash, courgette
Fibre flax
Alfalfa
Corn (silage)
Corn (grain)
Melon
Olives
Leek
Canned peas
Protein peas
Potatoes
Grassland
Salad
Soya
Tobacco
Tomatoes
Sunflower

Tableau sensibilités & Symptômes

La déficience en Zinc est l’une des déficiences des cultures en oligo-éléments les plus répandues et qui a le plus d’incidence sur les rendements. De manière générale, les symptômes les plus 

Les apports de zinc en fertilisation agissent par voie foliaire et par le sol. Les sels de type sulfates ou les oxydes conviennent bien, en étant moins onéreux que les chélates.
Les formulations visent à produire des engrais dont l’assimilation par les cultures et à la fois significative tout en restant progressive, afin de renforcer l’offre du sol tout au long de la période de croissance. 
Les apports se font logiquement en début de croissance, où l’absorption passive est plus marquée. C’est particulièrement vrai pour le lin.
TENEUR DANS LE SOL :
L’extraction EDTA est un bon indicateur pour mesurer le zinc dans les sols. 
Nous pouvons considérer les seuils d’interprétations suivant :
- En sol basique, la teneur minimale est de 5ppm
- En sol neutre, la teneur minimale est de 4ppm
- En sol acide, la teneur minimale est 3ppm 
CLIMAT:
Des températures basses tendraient à diminuer la solubilité du Zn dans la solution du sol. Notamment en sortie d’hiver sur de jeunes cultures. La luminosité influe également sur la disponibilité du Zn, de faibles luminosités (temps nuageux et gris) combinées à des températures basses accentueraient fortement l’assimilabilité du Zn. 
pH:
La teneur en Zn diminue lors de pH élevé (sol basique) ou après une élévation de pH (chaulage récent).