Une alimentation régulière du sol grâce aux engrais L.A.T

Des erreurs d'épandages à cause d'un mauvais réglage et d'un mauvais entretien des épandeurs d'engrais apparaissent encore souvent. Des éléments diffusés irrégulièrement influent négativement sur le rendement et la qualité des produits récoltés et compliquent la tenue du stock ainsi que la récolte. Pour l'agriculteur il est important de connaître les facteurs qui influent la qualité de l'image d'épandage, pour pouvoir réagir pendant l'épandage d'engrais.

L'influence des erreurs d'épandage sur le rendement en céréales

En principe l'erreur d'épandage est exprimée comme coefficient de variation (écart par rapport aux valeurs moyennes en %) de la quantité d'engrais distribuée sur la largeur de travail. Une image d'épandage est jugée "très bien" si l'erreur d'épandage est inférieure à 10 %, respectivement "bien" si l'erreur est en dessous de 15 %.
En pratique des erreurs d'épandage jusqu'à 25 % ne sont pas visibles à l’œil nu, mais influent sur le développement du rendement en céréales.
Dans le tableau ci-dessous des pertes de rendement en blé en fonction d'erreur d'épandage (28 essais, BASF Limburgerhof, 1986 - 1998)

Zones couvertes en % Récolte en qt/ha Manque de récolte en qt/ha
0 83,7
10 83,3 - 0,4
20 82,0 - 1,7
30 79,9 - 3,8
50 73,2 - 10,5
Traces de maladie des stries dans un champ de blé vert
© Borealis L.A.T
Photo d'un champ de blé à récolter sur lequel on aperçoit des zones sans épis de blé
© Borealis L.A.T

 

 

 

 

 

 

Sur les 2 photos ci jointes, on observe différentes bandes de couleur verte dans le peuplement (maladie des stries) ou, en cas extrême, dans le stock de céréales, l'erreur d'épandage s'élève à 50 % (image 1 et 2).  La conséquence de ces erreurs d'épandage sont des pertes de rendement de 1000 kg/ha.