A quoi sert l'azote?

Photo d'une plante (jaunie) en carence d'azote
Source : Photo ©Arvalis

L’azote est un élément nutritif indispensable à la croissance de la plante, il est déterminant pour obtenir un bon rendement et une teneur en protéines élevée.

L'azote, carburant de la plante

Avec le carbone, l’azote joue un rôle fondamental dans la constitution de la matière végétale. Il permet de fabriquer protéines, chlorophylle, enzymes et vitamines. En outre, l’azote est le principal levier, après la variété, pour augmenter la teneur en protéines du grain des céréales à paille. Une alimentation azotée insuffisante perturbe profondément le développement des plantes. La carence azotée conduit à une plus faible densité de peuplement, à une fructification précoce et à une teneur réduite en protéines. Une telle situation se marque par un jaunissement des feuilles lié à un déficit de synthèse de la chlorophylle.  

Les engrais, principale source d’alimentation azotée de la plante

L’azote est, pour la plupart des plantes, prélevé dans le sol sous forme minérale (très majoritairement sous forme nitrique NO3- et accessoirement sous forme ammoniacale NH4+). Seules les cultures légumineuses ont la faculté de fixer l’azote gazeux par leurs nodosités (fixation symbiotique). Or on estime que chaque année, sous climat tempéré, 1 à 2% seulement des réserves d’azote organique passent à l’état minéral disponible pour la plante. L’apport d’engrais azotés est donc nécessaire et contribue à l’entretien de la fourniture d’azote par le sol.