Top départ pour la fertilisation azotée des prairies

L’azote est le moteur de la prairie ; Il en accélère la croissance et, en ce sens, constitue un élément régulateur de la production d'herbe et donc de la sécurité du système fourrager.

En plus de l'azote, une fertilisation complémentaire en soufre est utile afin de relancer la vie microbienne du sol et de maintenir un bon taux de légumineuses associées.


Les bases de la fertilisation azotée

Le potentiel des prairies est souvent plus élevé que ce que l’on pense. Sur la campagne, il peut atteindre 15 t MS/ha !


La dose totale d’azote épandue dans l’année doit être adaptée au potentiel de la prairie. (figure 1) 

Pour atteindre la dose d’azote nécessaire aux besoins des prairies, un complément minéral peut être utile après avoir pris en compte la contribution des légumineuses, les restitutions au pâturage, la fourniture d’azote par le sol et les apports d’engrais de ferme.


La demande en azote est basée sur le nombre de coupes, le potentiel de rendement et la teneur en protéines du fourrage. 


Deux coupes avec un rendement de 5,5 tonnes de matière sèche et une teneur en protéines de 11,4% nécessitent 100 kg N/ ha (rendement 18 kg N / t MS). 

Un rendement de 11 tonnes (5 coupes) avec 17,5% de protéines à une demande en azote de 310 kg N / ha (rendement 28 kg / t MS).


Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related desktop image Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related tablet image Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related mobile image
multiple image marker active left arrow inactive left arrow active right arrow inactive right arrow
Quand démarrer le premier apport ?

A cette période encore froide, les fournitures du sol par minéralisation sont souvent insuffisantes pour couvrir les besoins azotés lors du démarrage de la végétation. Il est donc essentiel d’apporter de l’azote directement assimilable rapidement comme l’ammonitrate MYPREMIAN® 33.5 


 Dans le cas des prairies il n'existe pas de stade physiologique "repère" pour déclencher le premier apport d'azote en sortie d'hiver. 

Néanmoins des travaux conduits par ARVALIS sur la fertilisation des prairies ont établi que réaliser le premier apport à 200°C jours (somme de température base 0°c depuis le 1 er janvier )  assure une production fourragère de qualité dès le premier cycle de la culture. (Figure 2)


Cette règle des 200°C cumulés s’applique dans toutes les régions. Elle est valable pour une dose appliquée inférieure à 100 kg N/ha et quel que soit le mode d’exploitation de vos prairies. 


Afin de déterminer cette date facilement Arvalis a mis en ligne un calculateur qui permet d'estimer, en fonction de votre zone géographique, la date idéale pour votre premier apport :  http://www.datenprairie.arvalis-infos.fr


EN 2022 Sur l’ouest de la France (par exemple station de Loudéac 22600) le top est déjà déclenché depuis le 1 er février, alors que sur l’est de la France ou l’Auvergne ce déclenchement se fera autour du 15/20 février.

Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related desktop image Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related tablet image Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related mobile image
multiple image marker active left arrow inactive left arrow active right arrow inactive right arrow
Privilégiez les apports d’azote sous forme d’ammonitrate et pensez au soufre

Nous avons réalisé deux années d’essai en région pays de Loire sur un ray Grass hybride en fauche comparant deux sources d’azote différente ainsi que l’intérêt d’une fertilisation complémentaire en soufre avec du MYNITRAS. L’intérêt de l’ammonitrate et du soufre est éloquent (figure3) 


L’ammonitrate soufrée MYNITRAS® 26+13SO3 a permis : 

 - d’augmenter le rendement (+20%/ ammonitrate 33,5) passant de 6T8 à 8T4 /ha 

sans diluer la protéine (+20%/urée) de 73g à 81,6 g de pdin/kg de matière sèche 


Ainsi l’utilisation de MYNITRAS® a permis l’économie de 300 kg de soja par ha d’herbe ainsi fertilisée par rapport à une urée seule.

Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related desktop image Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related tablet image Top départ pour la fertilisation azotée des prairies   related mobile image
multiple image marker active left arrow inactive left arrow active right arrow inactive right arrow