Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée

Le colza a la capacité de mettre en réserve l’azote dans ses organes pendant l’été et l’automne puis de remobiliser celle-ci à la reprise de végétation au printemps. La biomasse est donc un indicateur clef de la quantité d’azote absorbée par la culture, indispensable pour ajuster la fertilisation au printemps.

Un colza avec une forte biomasse a déjà absorbé d’importantes quantités d’azote qu’il faudra déduire du bilan azoté

Contexte 2021-22

Les conditions plutôt humides à l’automne ont été assez propices à l’installation des colzas et les biomasses constatées par Terresinovia en entrée hiver étaient plutôt bonnes (newsletter équipe ouest)


L’absence de gel significatif a peu fait baisser les niveaux de biomasses qui doivent être relativement proches de ceux d’entrée hiver.

Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related desktop image Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related tablet image Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related mobile image
multiple image marker active left arrow inactive left arrow active right arrow inactive right arrow
La méthode d’évaluation par N-Pilot®

Les mesures avec le N-Pilot® sont effectuées en 20 secondes en se déplaçant sur le terrain. Les mesures sont effectuées une fois l’outil étalonné en position stationnaire sur sol nu. Toutes les mesures sont géolocalisées afin de détecter les variations intra-parcelles.

 

Le N-Pilot® permet d'estimer rapidement et précisément la biomasse de votre colza sans pesage manuel sur le terrain de manière très précise (marge d’erreur de 170 g/m²) grâce à deux facteurs : 

- En mesurant la réflectance du couvert

- En ajustant le modèle en fonction de la hauteur constatée du couvert. 


Autre avantage les mesures de biomasse avec le N-Pilot® peuvent s’effectuer même sur plantes mouillées.

Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related desktop image Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related tablet image Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related mobile image
multiple image marker active left arrow inactive left arrow active right arrow inactive right arrow
Quelle stratégie de la fertilisation azotée en fonction de la dose calculée par la Réglette azote colza®

Petits colzas et/ou dose X totale > 170 U : 

Seuls les plus petits colzas nécessitent un apport « précoce » (début à mi-février) 


En général pour des stratégies de fractionnement en 3 apports : 

- Pas plus de 40 unités pour le tout premier apport avant la mi-février* (cas des très petits colzas < 0.5 kg/m²) 

- Pas plus de 60 unités pour le tout premier apport déclenché après la mi-février (petits colzas ou dose X > 170 U)


*Tenez bien compte des spécificités régionales de la Directive Nitrate (date et plafonds de dose autorisés en sortie hiver)

Pour les colzas moyens à gros : pas d’urgence et pas d’apport superflu.

Un apport d'azote trop précoce et/ou trop dosé conduira à faire de la biomasse sans intérêt pour la culture. 

Pour les colzas ayant déjà absorbé plus de 70 – 80 U et pour des doses d’azote calculées inférieures à 170 U, le premier apport peut généralement attendre fin février, début mars.

Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related desktop image Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related tablet image Evaluer la biomasse du colza et démarrer la fertilisation azotée related mobile image
multiple image marker active left arrow inactive left arrow active right arrow inactive right arrow

Privilégier les formes d’azote directement assimilable comme les ammonitrates MYPREMIAN ® 33,5 sur des sols froids et par temps sec les pertes par volatilisation peuvent être importantes notamment en sols de craie.  

Exemples de fractionnement selon la dose totale et le stade du colza

Ne pas oublier les 75 u/ha de soufre !

Des apports fractionnés de soufre, en même temps que cet azote directement assimilable, peuvent être réalisés grâce à notre gamme d’ammonitrate soufré MYNITRAS® 24 N +16SO₃ et 26 N +13SO₃