Les engrais composés L.A.T pour soutenir la production d’herbe en quantité et en qualité

Vache broutant dans une prairie
Borealis L.A.T

La fertilisation améliore la flore des prairies naturelles, la teneur en protéine de l’herbe et soutient la production d’une quantité suffisante d’herbe pour toute la saison.


Le choix de l’engrais (azotés soufrés ou composés soufrés) et le fractionnement des apports dépendent de la fréquence des cycles (pâture ou fauche) et de la réserve en eau des sols.
La gamme L.A.T permet de répondre aux différentes situations et aux divers besoins. 

En fin d’hiver (dès les 200°C cumulés-en base 0°C- depuis le 1er janvier) un apport d’azote minéral permet de réveiller la prairie. Compte tenu des conditions climatiques de cet hiver, cet apport a été dans la plupart des régions apporté.
L’apport d’azote a deux effets sur la pousse d’herbe :

  • Un effet précocité : la production de matière sèche démarre plus tôt
  • Un effet productivité : le niveau de production est plus élevé

 Courbes comparatives avec et sans azote non limitant sur prairie

La forme chimique de l’azote est importante et le recours à la forme nitrique telle que présente dans les engrais L.A.T (azote soufrés ou composés soufrés) est recommandé :

  • Réduction des pertes d’azote par volatilisation ammoniacale
  • Vitesse d’action : l’azote nitrique est directement assimilable, la mise à disposition de l’azote est immédiate et indépendante de la température du sol…ce qui est particulièrement avantageux car à l’opposé la minéralisation de la matière organique des effluents d’élevage intervient seulement dans des sols réchauffés et humides.

Selon le mode d’exploitation (intensivité, fauche) on choisira l’engrais avec la composition la plus adaptée.
Il est à noter qu’ 1 tonne de MS exporte 4 fois plus de K que de P.

En cas de pâture, une partie des éléments nutritifs est restituée à la prairie par les déjections des animaux. La dose d’engrais calculée et le ratio entre éléments nutritifs tient compte de la valeur nutritive, quand elle peut être évaluée, des apports organiques.

L’utilisation d’azote soufré permet d’avoir une action rapide par la partie nitrique, une action soutenue par la partie ammoniacale et une synergie soufre/azote.

Les engrais composés soufrés permettent de restituer les éléments exportés. La gamme VARIO comme le 6 12 26, 13 7 22, 14 16 10 ont des équilibres intéressants.
La qualité physique des engrais VARIO (nombre limité de matières premières, granulométrie et densité proches) permet un épandage homogène.

Télécharger notre fiche Culture sur Prairie en PDF.