Les engrais adaptés sur maïs

Champ de maïs
Jérémy Lemaître pour Borealis L.A.T

La fertilisation du maïs repose sur des stratégies comprenant des engrais composés ou des engrais de mélanges avec, dans les deux cas, des engrais de haute qualité chimique et physique : éléments sous formes solubles et assimilables, densité élevée, grains ronds, lisses et suffisamment durs, pour un bon comportement à l’épandage et un bon stockage.


Plusieurs formules viennent d'être développées avec des ratios N-P-K adaptés aux différentes situations, l’idée étant d’offrir des produits disponibles pour la fertilisation « starter », aidée par des apports de phosphore en localisé.


Certaines de nos formulations sont complétées de zinc et de soufre comme le 18/26+ zinc+SO3, du 12/30+zinc+SO3 et des formules NP telles que le 15/22+SO3 ou le 23/18 et des NPK.

A noter que nous conseillons souvent de compléter les apports localisés par des apports en plein, notamment dans les cas où la disponibilité du phosphore dans le sol est faible.

Les engrais riches en azote uréique génèrent des pertes par volatilisation ammoniacale importantes qui impactent le rendement et leur enfouissement ne suffit pas à leur assurer une efficacité totale. Borealis L.A.T s’attache donc à commercialiser et promouvoir les engrais riches en azote nitrique, élément directement assimilable par la plante qui n’est pas sensible à la volatilisation ammoniacale.